L ´HISTOIRE

LES RAMONEURS DE MENHIRS

 Les ramoneurs de menhirs est un groupe punk celtique formé en 2006 en Bretagne, France. Il est composé d’un couple d’honneur (musiciens traditionnels bretons): Éric Gorce à la bombarda, Richard Bévillon al biniou (cornemuse bretonne); Maurice Jouanno sur le chant traditionnel et Loran à la guitare. Ce dernier est surtout connu pour être le guitariste du groupe punk Bérurier Noir. Ils jouent généralement dans les concerts normaux et Fest-noz. La plupart des chansons sont chantées en breton.

Le groupe a été créé en 2006 en France, c’est un groupe punk celtique: Éric Gorce à la bombarda, Richard Bévillon joue de la cornemuse bretonne; Maurice Jouanno est dédié au chant traditionnel et Loran à la guitare. Ce dernier est surtout connu pour être le guitariste du groupe punk Bérurier Noir. Ils jouent généralement dans les concerts normaux et Fest-noz. La plupart des chansons sont chantées dans la langue bretonne et sont souvent vues dans de nombreux festivals où l’utilisation du breton est proclamée ainsi que des militants pour des causes dédiées à l’utilisation et à la force de la langue bretonne.

Le premier album du groupe s’appelait Dañs an Diaoul (The Devil’s Dance), et a été mis en vente avec l’ancien label Bérurier Noir. La chanteuse Louise Ebrel, qui est la fille d’Eugénie Goadec, apparaît en tant qu’invitée sur plusieurs chansons, à l’époque la dame avait 78 ans et chantait toujours avec le groupe, ayant un très bon accueil dès sa première sortie. Ce groupe a officiellement participé au Festival Interceltique de Lorient1 en 2007, bien que l’année précédente il ait déjà été invité mais en dehors de l’affiche officielle, uniquement à titre de courtoisie.

Les Ramoneurs de menhirs

À partir de 2008, ils ont commencé à tourner dans certains pays européens tels que l’Écosse, la France et la Suisse, la même année, le groupe a remporté le prix Kan Ar Bobl dans la catégorie groupe musical et sans être un groupe invité officiel. Plus tard en 2009, le groupe est revenu participer à l’Interceltique de Lorient1 en 2007. Leur deuxième album est sorti en avril 2010, toujours avec un style folklorique marqué, cet album s’appelait Amzer an dispac ‘h (l’heure de la révolte).

Collaborations importantes

Dans ce nouvel album, ils ont eu la collaboration d’un bon nombre d’invités dans toutes leurs chansons, parmi certains de leurs collaborateurs les plus importants que nous pouvons trouver: Louise Ebrel pour la deuxième fois en tant que collaboratrice; des membres du célèbre groupe punk rock Navajo Blackfire; Gilles Servat, cette voix bien connue dans le monde de la culture celtique; Niko, chanteur du groupe Tagada Jones, et les membres des Mangeouses d’oreilles, un groupe de musique bretonne qui proclame également l’usage du breton dans différents médias.

L’année 2010

En 2010 Ramoneurs de menhirs, le groupe s’est réuni à Rennes pour apporter son soutien à la manifestation d’Ar Redadeg, cette manifestation avait pour but de vulgariser le discours de la langue bretonne, lors de cette manifestation ils ont joué la chanson Redadeg 2010, cette chanson parle de promouvoir la Utilisant le breton en France, la même année, le groupe participe à un autre concert à Pontivy le 15 mai et cette même semaine, il assiste au festival national de la langue bretonne (Gouel broadel ar brezhoneg) à Cavan / Kawan.
En 2014, Maurice Jouanno quitte le groupe, remplacé par le chanteur Gwenaël Kere. Le 7 juillet, ils sortent un nouvel album, Tan ar bobl (Fire of the People). Le groupe s’est produit au Hellfest Festival le 21 juin 2015 et en 2017 avec Bagad Kemperle.